Frais De Notaire : Comment Les Décrypter ?

Publié le 25/05/2021

Les frais de notaire lors d’une vente immobilière sont pris en charges par l’acheteur. Ils sont essentiellement composés de taxes qui sont ensuite reversés à l’Etat. Ils correspondent la plus part du temps à 3/4 % du prix de vente du bien lorsque le bien est neuf. Pour de l’ancien ou pour un terrain, ils correspondent à 7/8 % du prix de vente.

Vous devrez vous acquitter des frais de notaire à la signature de l’acte authentique.

La rémunération du notaire ne correspond qu’à 20% de la somme que vous lui aurez versé.

Il faudra donc intégrer ces frais au prix global en plus des frais d’agence.

Le notaire peut décider librement de réduire le % de ses rémunérationS quand le prix de vente est supérieur à 100 000 euros dans la limite de 20 %
Le coût global des émoluments du notaire est plafonné à 10% du prix du bien sans être inférieur à 90 euros.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous